Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

De l’Atelier D’éco Solidaire au projet IKOS, le grand recyclage!

Economie Solidaire 28/04/2020

Au départ il y a l’Atelier D’éco Solidaire imaginé par Nathalie et Fabrice Kaid il y a presque 10 ans déjà. Situé au 7 Rue la Motte Picquet, à  Bordeaux dans le quartier de Bordeaux-lac. L’idée reposait et repose toujours sur un constat simple :  en France, chaque année ce ne sont pas moins de 650kg d’ordures et d’encombrants produits par personne. Pour certains, ces encombrants sont en parfait état d’usage. À ceci, s’ajoute le problème des prélèvements sur les ressources naturelles. La recyclerie créative est à la fois un centre de récupération, de valorisation, de revente et d’éducation à l’environnement. L’objectif est d’agir concrètement sur la diminution de notre production de déchets, par la réutilisation et la sensibilisation. Au passage, La recyclerie participe à une dynamique locale de création d’emplois et d’essor de l’artisanat. La structure et ses artisans et ses partenaires, partagent les projets artistiques, faisant collaborer harmonieusement des personnes de 17 à 77 ans, dans une atmosphère positive.

Valoriser les objets et ne pas oublier l’humain

Véritable ruche , la recyclerie a constitué une  véritable équipe soudée . Une équipe qui accueille elle-même des publics en difficultés, ou qui se déplace dans les établissements scolaires, pour sensibiliser sur le recyclage et la transformation des objets. L’établissement accueille aussi de nombreux bénévoles. Le moteur de cet Atelier c’est la transformation. La recyclerie récupère les tissus, les meubles, les décorations et luminaires usés  dans une démarche éco responsable afin de les transformer en pièces uniques et originales proposées à la vente dans un  showroom. Nathalie Kaid livre quelques astuces au micro France Bleu Gironde et France Bleu Périgord d’Isabelle Wagner.

” On n’a pas besoin de savoir dessiner ou peindre pour être capable de redonner une seconde vie à un meuble par exemple…” Nathalie Kaid

Le projet IKOS

Le projet ïkos , tel que le raconte Fabrice Kaid c’est un peu le prolongement naturel de l’atelier D’éco Solidaire. Ikos,  c’est l’occasion d’aller encore plus loin avec 5 associations et entreprises sociales pionnières et de référence sur le réemploi à Bordeaux et en France. On y retrouve par exemple , Le RelaisLe livre Vert, Les Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine,  R3 réseau de Réemploi,  et d’autres partenaires. Ikos sera un lieu de vie convivial accueillant des rencontres, des événements, des ateliers créatifs, des actions de sensibilisation…Un lieu de réemploi où chacun pourra déposer, réparer, récupérer ou acheter des objets de la vie de tous les jours. Sur 17 000 m2 pour traiter 11 000 tonnes de biens par an.

” A travers ce projet IKOS , le grand intérêt c’est de pouvoir réunir les acteurs du textile , du livre, du meuble, d’avoir une offre des objets de seconde main, mais aussi de faire du transfert de connaissance” Fabrice Kaid

Plus la vie d’un objet se prolonge plus l’empreinte environnementale est faible

Ikos s’inscrit dans un nouveau monde synonyme d’usage, de réutilisation, de partage et de qualité. 17 000 m2 de locaux et près de 200 emplois locaux permettront de remettre les objets, meubles, livres, vêtements, électroménager… à leur juste place. Sur un même lieu, chacun·e pourra déposer ses objets appelés à être triés, rénovés et remis en circulation, en acheter ou en récupérer, apprendre lors de visites et d’ateliers créatifs à réparer, à rénover et consommer autrement, participer à des événements et rencontrer d’autres personnes aspirant à “consommer” autrement…

Appel à soutien

À ce jour, malgré l’étude de plusieurs emplacements, il ne manque à ïkos que son lieu d’installation qui dépend des décisions et de la volonté des élus locaux. Accompagné de ses soutiens et partenaires – des services de collectivités (Bordeaux Métropole, région Nouvelle Aquitaine), l’Ademe, des experts (Apesa, cap3C) – ïkos cherche donc activement un lieu et un territoire prêts à accueillir ce qui, à cette échelle, serait une première en France et en Europe. Aujourd’hui, il est temps de faire connaître ce projet sobre en biens et riche en liens et de lui permettre de voir le jour dès que possible. Il est temps d’inviter chaque citoyen·ne à exprimer son soutien à ïkos, ce projet qui fait sens pour aujourd’hui et pour demain. Si l’idée vous séduit il suffit juste de l’exprimer en marquant votre soutien . Vous pouvez le faire en suivant ce lien : Appel à soutien.

Source: francebleu.fr/vie-quotidienne/maison-bricolage/

Annonces partenaires

  • l’enseigne Lidl casse les prix sur les arbres fruitier !

    par sur 26/04/2021 - 0 Commentaires

    L’enseigne allemande de hard discount a encore une fois décidé de frapper très fort avec la mise en vente d’un arbre fruitier pour les consommateurs qui n’ont que très peu de moyens aujourd’hui pour pouvoir embellir leur jardin ou leur terrasse. En effet, personne n’allait pouvoir imaginer que Lidl allait pouvoir frapper aussi fort avec […]

  • Emmaüs ouvre une friperie solidaire à Choisy-le-Roi dans le Val-De-Marne

    par sur 14/05/2021 - 0 Commentaires

    Se faire plaisir tout en « consommant solidaire et responsable ». C’est ce que va proposer l’association Emmaüs à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), en ouvrant une friperie, ce mardi. Une vingtaine d’employés en insertion y travailleront.  Cette nouvelle friperie, la 5e gérée par l’association Emmaüs; sera installée au cœur du centre de tri historique de La Poste « Cet espace de 100 mètres carrés s’inscrit dans […]

  • Une école du carton et d’insertion à Lorient

    par sur 10/06/2021 - 0 Commentaires

    Cutter et règle en main, ils découpent à tour de bras, assemblent, collent; et impriment leur patte au mobilier imaginé par Pierre Girard, pilote des Cartons flingueurs. L’ancien moniteur de voile s’est reconverti voici quelques années; dans la fabrique de meubles conçus en carton recyclés qu’il récupère auprès de magasin de vélos. Après avoir fait […]