Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

 

la startup Jestocke.com décolle

  • Publié le : 04/11/2015 16:48
  • Expire : 273 jours, 13 heures

Description

Surfant sur la consommation collaborative, le site de location d’espaces de stockage entre particuliers s’est récemment ouvert aux entreprises et prépare son internationalisation.

En attendant, la startup est en finale nationale du concours Mapubici de BNP Paribas et cherche à cumuler le maximum de votes.

en lice pour la finale nationale, qu’elle remportera en cumulant le maximum de votes des internautes (cliquer ici pour la soutenir). A la clé, une campagne média de 200.000 € qui serait un très beau coup de pouce en matière de notoriété pour la startup bordelaise, employant déjà 10 personnes.

“On a bien travaillé cet été et en ce début d’automne, sourit Laure Courty. Nous devrions ainsi être à 36 % de croissance des réservations sur octobre.”

La dirigeante fondatrice de Jestocke.com voit en effet les résultats du site décoller. En pleine quête de la fameuse masse critique que toute startup cherche à atteindre, la plateforme compte désormais 3.000 propriétaires inscrits et totalise 240.000 m2 disponibles en France. 65 % de l’activité est générée à Paris et en Ile-de-France, le reste étant principalement réparti dans les grandes capitales régionales que sont Lyon, Bordeaux, Toulouse et Lille.

Un marché qui s’éduque

Jestocke.com met en relation des propriétaires disposant de place disponible, quelques mètres carrés dans une pièce inoccupée ou dans leur cave par exemple, et d’autres particuliers confrontés à un problème de stockage de biens personnels, cherchant à louer quelques mètres carrés à bas prix. Une problématique très présente dans les grands centres urbains, vraie pour les particuliers mais aussi pour les entreprises. C’est pourquoi Jestocke.com adresse aussi, depuis quelques mois, le marché des professionnels.

Du côté des particuliers, la surface louée moyenne tourne autour de 6 m2, essentiellement par des personnes déménageant ou manquant de place chez eux, pour une durée, toujours en moyenne, de six mois avec un fort taux de renouvellement. L’offre à destination des professionnels fait apparaître une surface moyenne louée plus proche des 12 m2.

“Nous sommes arrivés sur le marché très tôt alors qu’il n’était pas éduqué, résume Laure Courty. Le partage de véhicule, la mobilité sont deux créneaux de la consommation collaborative qui ont bénéficié d’un soutien de la puissance publique et de la présence d’acteurs aux moyens financiers importants. De plus, prêter sa voiture, son logement, ça a toujours existé. Nous, nous sommes arrivés avec un produit innovant et nous nous sommes rendu compte que, même si c’est paradoxal, stocker dans sa cave les cartons de quelqu’un peut être plus anxiogène que laisser son appartement en location de courte durée.”

En voie d’internationalisation

Ce qu’on pourrait appeler la phase d’apprentissage du grand public est désormais bien avancée.

La demande existe et elle explose, note Laure Courty. Aujourd’hui, notre défi est de mettre de l’offre en face. Nous poursuivons donc notre stratégie en cherchant un maximum de visibilité dans les médias, en utilisant les canaux traditionnels des startups du web, affiliation et emailing, et en travaillant à mettre en place des partenariats avec des acteurs de l’immobilier.”

Accompagnée par l’accélérateur de startups The Family,Jestocke.com a levé 300.000 euros en janvier dernier. Laure Courty ne cache pas qu’elle envisage une nouvelle levée de fonds en 2016, “afin de finaliser notre prise de marché en France et de faire nos premiers pas en Europe”.

Source : latribune.fr

Listing ID: 897605a0498e4942

Report problem

Processing your request, Please wait....

Annonces partenaires