Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Commentaires fermés sur Des bateaux à louer entre particuliers

Des bateaux à louer entre particuliers

| Location entre particulier | 03/09/2014

Port de plaisance de Locmiquélic, 17 h. Baptiste Bon, un jeune Aixois de 22 ans, vient d’amarrer un voilier au ponton avec l’aide de sept amis. « Nous revenons d’une semaine de vacances», lance le jeune homme. De Locmiquélic à Belle-Île-en-Mer, en passant par Le Crouesty et Hoedic, ils ont parcouru les flots sur le voilier d’un inconnu.

La pratique n’a rien d’illégal. Les jeunes gens ont réservé leur voilier par Internet, via une plateforme en ligne de location de bateaux entre particuliers. La start-up Click and boat, créée en décembre dernier, complète une offre déjà partagée entre plusieurs autres : Sailsharing, Boaterfly, Samboat…

Diminuer les frais

Contacté par téléphone, Jérémy Bismuth, l’un des deux fondateurs, 22 ans, explique : « Nous sommes partis d’un double constat. Un bateau navigue entre 10 et 15 jours par an. Le ratio coût utilisation n’est pas à l’avantage du propriétaire. » En moyenne, les charges annuelles d’un bateau qui comprennent l’assurance, l’entretien et la place au port représentent 10 % de sa valeur initiale. « De plus, l‘offre des loueurs de bateaux est souvent faible dans les petites villes du littoral. Et lorsqu’elle existe, elle est très stéréotypée : on trouve des bateaux monocoques classiques mais pas de vieux gréements, par exemple », poursuit Jérémy Bismuth. D’où cette idée de faire se rencontrer propriétaires de voiliers, canots pneumatiques, vieux gréements et locataires qui n’ont pas les moyens d’investir dans un bateau.

Compétence et confiance

Si l’argument économique prime, difficile pourtant d’imaginer qu’un propriétaire puisse céder son bateau à un inconnu, pour un ou plusieurs jours. D’autant plus que pour naviguer sur un voilier, un permis bateau n’est pas exigé. « Avant de me louer le voilier, le propriétaire du bateau a vérifié mon CV nautique, explique Baptiste Bon, le plaisancier. On a échangé sur mon expérience, sur mes précédentes navigations. »Naviguant depuis son plus jeune âge et grand passionné de voiles, le propriétaire lui a fait confiance.

Le client doit aussi faire confiance au propriétaire. Chez Click and boat, on l’assure, l’état du bateau est vérifié après chaque location : « Les locataires font un retour sur la qualité du bateau en postant une évaluation sur la fiche en ligne du bateau », souligne Jérémy Bismuth. Côté assurance, le site propose deux formules. Soit le bateau est assuré par le propriétaire soit il décide de souscrire à l’assurance du site internet.

Le site connaît un franc succès depuis son lancement. « Nous sommes bien au-dessus des prévisions », confie Jérémy Bismuth. En avril, 150 propriétaires avaient déjà inscrit leur bateau, ils étaient 600 fin août. Les deux gérants espèrent atteindre le chiffre des 1 000 bateaux fin décembre.

Source : entreprises.ouest-france.fr

Annonces partenaires

Catégories du Blog