Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

 

TGV Pop : nouvelle arme de Voyages-sncf pour lutter contre Blablacar

  • Publié le : 23/06/2015 12:50

Description

On ne peut pas dire que les équipes de Voyages-scnf ne sont pas inventives.

Pour lutter contre la concurrence, surtout celle du covoiturage qui lui a piqué 1 millions de clients en 2014, le site a lancé mercredi 17 juin un nouveau concept baptisé #TGV Pop.

Le principe est simple : voter en ligne pour voyager moins cher.

Deux semaines avant la date de départ, un TGV sera proposé au départ de Paris vers l’une des trente destinations sélectionnées.

Les internautes qui souhaitent embarquer doivent voter en ligne et mobiliser leur communauté sur ce trajet.

Le train qui recevra le plus de voix sera mis en vente 3 jours avant le départ pour les inscrits et accessible sur tous les canaux en ligne.

Les billets seront vendus entre 25 et 35 euros en fonction de la distance.

Il s’agit d’un véritable tournant stratégique pour la SNCF qui, jusqu’alors, incitait ses clients à réserver tôt.

« Nous avons remarqué que les recherches grimpaient en flèche sur notre site deux jours avant le départ » explique Rachel Picard, la directrice de Voyages SNCF.

Des recherches qui ne se transforment pas en ventes, les prix des billets étant souvent beaucoup trop élevés pour les clients. Ces derniers se tournent alors vers d’autres modes de transports comme le covoiturage et bientôt l’autocar.

Un TGV qui devra séduire la communauté
AUTRES ARTICLES
SNCF et taxis : appel à la grève jeudi 25 juin 2015
Train tracks: the lucrative business of train tickets exchange
Rail : le juteux business de l’échange des billets de train
La case de l’Oncle Dom: Cars Macron… une opportunité pour les agences ?
Train, covoiturage, véloservice : la SNCF investit 120 M€ dans les solutions de mobilité
Pour stopper cette hémorragie, le transporteur s’est donc inspiré du concept de Groupon. « Ou de celui de la roulette russe » glisse un journaliste lors de la présentation presse.

En effet, les voyageurs n’auront la certitude de boucler leurs valises seulement 3 jours avant le départ.

« Il est vrai que nous ne savons pas combien de votants vont réellement acheter leur billet sans changer d’avis au dernier moment » reconnaît Rachel Picard.

Elle assure toutefois qu’elle fera partir les trains lorsqu’ils seront remplis aux deux tiers.

« C’est une expérimentation, un véritable pari. Mais nous devons prendre des risques pour reconquérir les voyageurs qui ne réservent plus avec nous », soupire-t-elle.

Le premier TGV Pop sera mis en vente dès le 5 juillet et 100 000 places seront proposées cet été. Bien entendu, les rames ne partiront pas aux heures de pointe.

Cette nouvelle idée n’est pas la première initiée par le groupe depuis le début de l’année.

Elle s’ajoute à l’offre IDTGVMax lancée en janvier dernier, qui a séduit 10 000 abonnés, qui partent en moyenne 3 à 4 fois plus que les autres.

En février, ce sont les ventes d’été qui ont été ouvertes avec trois mois d’avance. Un beau succès avec des commandes en hausse de 6%.

Autre succès, les trains Ouigo lancés en 2013 « rentables à 96% de taux de remplissage même si le panier moyen est bien inférieur à celui d’un TGV classique » assure Rachel Picard.

Elle promet par ailleurs d’autres nouveautés très bientôt pour reconquérir les clients aujourd’hui de plus en plus volatils.

  

  

Listing ID: N/A

Report problem

Processing your request, Please wait....

Annonces partenaires

MonVoisin